Pression

 

Mesure de pression

La valeur de la pression atmosphérique à un moment donné s’obtient au moyen d'un baromètre. Cet instrument permet de repérer la pression de l'atmosphère au niveau du lieu d’installation. Plusieurs types de baromètres ont été utilisés depuis la fin du 18e siècle : baromètre à mercure, baromètre anéroïde, baromètre à ruban vibrant, etc. Actuellement, Météo-France utilise des baromètres numériques faisant appel à un capteur capacitif.

 

Dossier Météo-France

 

Il existe plusieurs mesures de pression :

 

- pression atmosphérique lue au baromètre : hauteur du mercure lue sur la règle graduée du baromètre, au niveau de la cuvette du baromètre dans le cas d’un baromètre à mercure. La mesure de la pression avec un baromètre à mercure subit l’influence de la température ambiante, c’est pourquoi la température du baromètre à mercure doit être mesurée en même temps. Pour obtenir une pression atmosphérique au niveau de la station, il est indispensable de corriger la pression lue au baromètre à mercure en ramenant la hauteur lue à ce qu’elle serait si tout l’instrument était à la température constante de 0°C.

 

- pression atmosphérique au niveau de la station : pression atmosphérique au niveau du baromètre de la station, calculée à partir de la valeur lue au baromètre et de corrections apportées en fonction du type de baromètre (correction instrumentale, correction de température et correction de gravité).

 

- pression atmosphérique réduite au niveau de la mer : pression atmosphérique au niveau de la station ramenée à la valeur qu’elle posséderait si la station se situait au niveau moyen de la mer.

 

Glossaire pression au niveau de la mer